PIERCINGS INTIMES FEMININS

Les piercings génitaux sont des piercings qui se situent au niveau des organes sexuels. Ces piercings intimes sont beaucoup plus fréquents chez les femmes. 

Tous les types de bijoux peuvent être utilisés pour les piercings génitaux. Ces piercings sont des pratiques qui ne se démocratisent que depuis quelques années. Ils reviennent à la mode après avoir été utilisé dans les milieux BDSM et fétichistes et ont à la base un rôle plus décoratif que sexuel. Ces piercings, surtout chez la femme, sont tout de même souvent très stimulants et apportent beaucoup de plaisir sexuel supplémentaire. Cependant, l’emplacement du piercing et la sensibilité personnelle de la femme qui en porte jouent beaucoup sur ce plaisir, sur le fait qu’il soit plus ou moins intense, voir absent ou même gênant. Ainsi, on voit par exemple que les piercings du clitoris ne sont plus tellement pratiqués car ils impliquent un trop grand risque de désensibilisation totale. On favorisera donc ici le piercing au capuchon du clitoris.

D’une manière générale, il est recommandé d’accorder une importance et un soin très particulier lors de la cicatrisation des piercings génitaux (généralement rapide). Il faut également noter qu’il existe tout le temps un petit risque d’accidents pouvant s’avérer douloureux, surtout pendant les rapports sexuels. Il est donc conseillé, surtout pendant la cicatrisation, de porter des vêtements larges (en coton de préférence) et d’éviter au maximum les frottements avec le piercing et d’éviter les rapports sexuels pendant environ un mois après avoir fait un piercing génital. Enfin, la taille des bijoux à porter pour un piercing intime est de 1.6mm.

 

PIERCING NÉFERTITI

 Temps de cicatrisation : 12 mois
Type de bijoux : Barbell bioflex
Risques particuliers : risques de rejet et d'inconfort importants.



Un piercing Néfertiti est une combinaison d'un hood  piercing et d'un piercing Christina . La guérison peut être longue compte tenu de la quantité de tissus que les bijoux doivent traverser. Les barres flexibles sont recommandées par les perceurs professionnels en raison de la pression qui peut être exercée sur le piercing en passant à travers autant de chair.

PIERCING  HOOD


Temps de cicatrisation : 2 mois.

Types de bijoux :  Banane.

Risques particuliers : Aucun.

Le piercing au capuchon du clitoris est aussi appelé piercing Hood. Il est beaucoup plus fréquent que le piercing au clitoris puisqu’il permet de stimuler le clitoris sans qu’il n’y ait un risque de désensibilisation. Le capuchon du clitoris est le petit bout de peau qui recouvre le clitoris. Lorsque ce capuchon est percé verticalement, la stimulation sexuelle sera plus forte, voir permanente. Dans ce cas, l’extrémité du piercing repose directement sur le clitoris. D’après les témoignages, il s’agirait même d’une sensation unique qu’aucune autre méthode ne peut apporter. Le piercing au capuchon du clitoris horizontal permettrait aussi d’obtenir des sensations uniques mais c’est plutôt l’esthétisme qui motive l’acte dans ce cas. Au moment de percer le capuchon du clitoris, on utilise généralement un receveur pour éviter de toucher le clitoris lui-même avec l’aiguille.

PIERCING CHRISTINA


Temps de cicatrisation : 2 mois
Type de bijoux : Agrafe ou barbell courbe
Risques particuliers : Il s’agit d’un piercing de surface, il peut donc entrainer toutes les complications classiques d’un piercing de ce type (rejet, etc.)


Le piercing Christina est un piercing vertical qui se situe au niveau de la rencontre des deux grandes lèvres vaginales, en haut. Ce piercing a la première fois été effectué dans les années 90 par Tom Brazda et est devenu commun depuis seulement peu d’années. Il a plutôt une fonction esthétique que stimulante sexuellement parlant, si ce n’est par le charme qu’il incarne. Pour limiter les risques de rejets tout en conservant son esthétisme, nous proposons la pose de deux implants M.D verticaux.

PIERCING FORK


Temps de cicatrisation : 2 mois 

Types de bijoux  : Banane.

Risques particuliers du piercing Fourchette : Il s’agit d’un piercing de surface, il peut donc entrainer toutes les complications classiques d’un piercing de ce type (rejet, etc.). Il faut retirer ce piercing lors du rasage. Ce piercing peut également être inconfortable lors des rapports sexuels ou s’il est porté avec des vêtements serrés (jeans moulants par exemple).


Le piercing Fork également appelé Fourchette est en quelques sortes l’inverse du piercing Christina car il est situé verticalement là où les deux grandes lèvres se joignent, mais cette fois-ci, en bas, à l’arrière du vagin.

PIERCING LABIA (PETITES LÈVRES ET GRANDES LÈVRES)


Temps de cicatrisation : 2 mois 

Types de bijoux : Tous types de piercings mais on utilise généralement les anneaux.

Risques particuliers : Aucun.

Les piercings aux petites lèvres et grandes lèvres vaginales est réapparu à l’époque contemporaine dans le milieu fétichistes avec de pouvoir fermer et d’empêcher l’accès au vagin à l’aide de cadenas. Ce piercing tire ses origines dans la Rome antique, pour empêcher les rapports sexuels entre esclaves. C’est maintenant devenu un piercing simple et très commun. On perce souvent les deux lèvres symétriquement pour des raisons esthétiques. Le piercing aux petites ou grandes lèvres peut apporter un plaisir sexuel accru, surtout chez le partenaire. On dit que le piercing aux grandes lèvres est plus douloureux que celui des petites lèvres car la peau est plus épaisse. Ce piercing est l’un des rares piercings génitaux féminins à pouvoir être élargit grâce aux techniques de stretching (ceci est même susceptible d’encore augmenter le plaisir sexuel).

PIERCING TRIANGLE


Temps de cicatrisation du piercing Triangle : 2 mois.

Types de bijoux  : Barbell ou annea.

Risques particuliers du piercing Triangle : Aucun.

Ce piercing est situé sous le clitoris, horizontalement, là où les deux petites lèvres se rejoignent. Le piercing Triangle est un piercing que seules certaines femmes chanceuses pourront faire. Pour faire ce piercing, il faut avoir un peu plus de peau que la « normale » sous le capuchon du clitoris. On dit que ce piercing apporte beaucoup plus de plaisir que les piercings génitaux féminins classiques ; c’est le seul moyen de stimuler le clitoris par l’arrière et cela procurerait des sensations uniques. Le premier piercing Triangle a été fait en 1991 par Elayne Angel.

 
 

PIERCING INTIMES MASCULINS

Les piercings génitaux masculins sont plus rares que les piercings génitaux féminins et ils tirent leurs origines, pour certains, dans les tribus ancestrales ou dans les peuples antiques. Cependant, les piercings intimes en général ont connu un renouveau depuis les années 70 dans le milieu BDSM.

Chez les hommes, les piercings intimes ont pour signification principale d’être un symbole de passage ou d’appartenance à un groupe social ou à une mode, même si pour certains piercings c’est aussi le plaisir sexuel qui est source de motivation.

Alors que la plupart des piercings génitaux masculins traversent l’urètre et cicatrisent donc très bien grâce à l’urine, il ne faut quand même pas négliger les soins particuliers que ce type de piercing impose. Il faudra donc généralement suivre les soins des piercings génitaux féminins et éviter ainsi de porter des vêtements serrés lors de la cicatrisation et les rapports sexuels pendant environ un mois.


PIERCING PRINCE ALBERT

Temps de cicatrisation : 2 mois
Types de bijoux pour le piercing Prince Albert : Fer à cheval ou anneaux.
Risques particuliers : Aucun. Grâce à l’urine, ce piercing cicatrise très bien, un des piercings qui cicatrise le mieux et qui s’infecte le moins.

Le piercing du Prince Albert est le piercing génital masculin le plus fréquent. Ce piercing traverse le gland du pénis en passant par le frein ou à côté du plein (sous le gland) et en sortant par l’urètre. L’histoire dit que ce piercing tirerait son nom du mari de la reine Victoria, appelé Albert de Saxe-Cobourg-Gotha de son nom complet. En effet, au XIXème siècle la mode était au pantalon moulant et il paraitrait que ce cher Albert en portait un pour pouvoir aplatir son pénis par étirement vers l’intérieur des cuisses et ainsi le cacher pour qu’on ne le voie sous le pantalon. Pour cela, il utilisait un ficelle, qui était d’un côté attaché à son piercing et de l’autre côté à l’intérieur du pantalon, derrière l’une des cuisses. Il existe une version inversée du piercing Prince Albert (le Prince Albert inversé, tout simplement) qui lui passe par le haut du gland au lieu de passer par le frein, et qui ressort ensuite par l’urètre.

PIERCING AMPALLANG

Temps de cicatrisation : 2 à 3 mois.

Types de bijoux  : Barbell droit.

Risques particuliers : Aucun, si ce n’est la pose difficile du piercing Ampallang vertical (Apadravaya).

Le piercing Ampallang est un piercing qui se situe à la surface du gland, perpendiculairement à l’urètre. Ce piercing existe en version horizontal (la plus répandue) et en version vertical. Le piercing Ampallang horizontal existe depuis des siècles et vient de la tribu des Bornéo. Il aurait pour but initial d’augmenter le plaisir sexuel de la partenaire, d’éloigner les mauvais esprits et servirait également de rite d’initiation. Quant au piercing Ampallang vertical, également appelé piercing Apadravaya, il viendrait d’Inde (on en parle dans la 7ème partie du Kamasutra). La pose de la version verticale se fait difficilement. La combinaison d’un piercing Ampallang horizontal et d’un piercing Ampallang vertical s’appelle « Croix Magique ».

PIERCING HAFADA

 Temps de cicatrisation : 2 mois

Types de bijoux : Petits anneaux

Risques particuliers : Aucun

Le piercing  Hafada traverse la peau des testicules.  Il est placé généralement sur sous la verge lorsqu'il est seul. Le piercing Hafada est apparu dans les années 70, dans le milieu gay BDSM sur la côte Ouest états-unienne