Rechercher
  • Mika.B pierceur

LES CHÉLOÏDES & LES PIERCINGS

On vous explique tout sur ces petites excroissances qui gâchent la vie


Les premiers signes. Les piercings cartilagineux comme le piercing helix guérissent plus lentement que les piercings du lobe et sont sujets aux irritations. Au cours des premiers jours qui suivent l'obtention de votre piercing, vous remarquerez peut-être une bosse ou un gonflement général autour de votre bijou. Il s’agit probablement d’une Chéloïde. Qu’est-ce que c’est ? Les chéloïdes sont des cicatrices hypertrophiques ou tumeurs bénignes qui touchent le plus souvent les personnes au teint plus foncé, telles que les personnes d'ascendance africaine, asiatique et polynésienne. Cela ne veut pas dire que les cicatrices chéloïdes ne se produisent pas chez les personnes au teint blanc ; mais c'est juste moins commun. Les cicatrices chéloïdes touchent les deux sexes également et sont plus fréquentes chez les jeunes de moins de trente ans. Pourquoi ? Les cicatrices chéloïdes s’expliquent par la fabrication excessive de tissu cutané. On parle alors de cicatrice fibroproliférative. Les cellules fibroblastes de la peau produisent trop de collagène, ce qui provoque un épaississement de l’épiderme. C’est grave ? je panique !!! Alors surtout : Pas d'inquiétude. Nous vous imaginons déjà en train de paniquer et d’aller voir des images ou des topics sur internet. Ce n’est pas la meilleure chose à faire vous vous en doutez. Rassurez-vous, la plupart du temps la chéloïde est une lésion bénigne très courante, et, il existe plusieurs façons de se débarrasser des cicatrices, en fonction de l'endroit où elles apparaissent. Mais alors, comment faire partir une chéloïde ? C’est ce que nous allons voir tout de suite ! Voici dans l’ordre les différents protocoles que nous vous proposerons chez MA PETITE IMPRIMERIE : ​ 1. Changer votre piercing Nous vous proposerons selon le cas et après observation, de changer votre bijou pour un bijou plus long. Celui-ci permettra une meilleure oxygénation des tissus et un meilleur drainage du piercing. Ce geste sera accompagné d’un soin antiseptique et d’une purge du canal cicatriciel. 2. Drainage à l’aide de sérum physiologique La solution saline draine les tissus cicatriciels, et, absorbe tout en les éliminant, les bactéries nocives pouvant entraîner une infection. Elle lave également les cellules mortes et autres débris qui s'accumulent à l’intérieur du canal cicatriciel et autour du piercing, provoquant des chéloïdes. L’utilisation est très simple mais doit être rigoureusement régulière !!! Tous les soirs, pendant 1 mois complet, vous imbiberez un disque de coton avec une dose de sérum physiologique, ça doit goutter ! Vous déposerez ensuite ce cataplasme humide sur votre piercing et prenant soin qu’il recouvre les deux extrémités du piercing. Vous fixerez l’ensemble à l’aide d’un bandeau de maquillage ou d’un sparadrap, et, vous laisserez poser toute la nuit. Cette méthode fonctionne très bien et peut-être utilisée en cas de récidive. ​ 3. Appliquez de l'huile d'arbre à thé diluée L'huile de théier est un agent antifongique, antiseptique et antimicrobien naturel. Pour cette raison, beaucoup de gens ne jurent que par ça ! Si vous souhaitez utiliser de l'huile d'arbre à thé sur votre bosse, vous devrez le diluer avec de l'eau ou une solution saline. Utilisez un coton-tige pour appliquer l'huile diluée directement sur votre piercing une ou deux fois par jour pendant un mois. La peau finira par séchée et pelée, donc pas d’inquiétude c’est l’effet escompté. ​ 4. Utilisez une compresse de camomille La camomille est connue pour ses puissants antioxydants et ses propriétés anti-inflammatoires. Une compresse chaude de camomille peut aider à transférer ces propriétés curatives tout en augmentant le flux sanguin vers le cartilage. Pour faire une compresse chaude à la camomille : Lavez vos mains. Placez un sachet de thé à la camomille dans de l'eau bouillante pendant 1 minute afin de la désinfecter puis et laissez-le infuser pendant quatre à six minutes dans une petite quantité d’eau tiède. Appliquez le sachet de thé directement sur le piercing pendant 10 minutes. Vous devrez peut-être réchauffer le sachet de thé avec de l'eau chaude toutes les deux minutes. Une fois que vous avez terminé, rincez votre piercing et séchez-le avec une serviette en papier. 5. La pression Cette méthode ne nécessite rien de plus que vos doigts et est le plus souvent recommandée pour une chéloïde acnéique ou une chéloïde à l'oreille. Appliquez simplement une pression sur la chéloïde pendant trois à cinq minutes au moins trois fois par jour. Pour une chéloïde d'oreille, porter un clipse sur l'oreille suffira souvent à faire disparaître la chéloïde. Gardez à l'esprit que cela peut prendre plusieurs mois avant qu'il y ait une différence notable. ​ 6. Pommade Clarelux Il s’agit de la méthode la plus efficace, cependant le clarelux n’est vendu qu’avec une prescription médicale et coute relativement chère. C'est un dermocorticoïde d'activité très forte. Comme les autres dérivés de la cortisone à usage local, il freine le renouvellement et la multiplication des cellules de la peau et limite le suintement. Il est utilisé pour le traitement des plaques limitées et résistantes de psoriasis, de lupus érythémateux discoïde, de lichénification et des cicatrices hypertrophiques (chéloïde). Il est également utilisé dans le traitement d'autres affections cutanées ayant résisté au traitement habituel. ​ 7. Excision Cette méthode pour se débarrasser d’une cicatrice chéloïde correspond exactement à ce que son nom nous fait penser : trancher et découper. C'est une option effrayante, mais si la cicatrice de la chéloïde est suffisamment grande, cela peut être préférable. Quand faut-il voir votre perceur ? Quelques jours après l’amélioration de votre programme de nettoyage, certaines difficultés disparaissent, mais d’autres peuvent prendre beaucoup plus de temps. Les chéloïdes peuvent prendre des semaines ou des mois pour disparaître complètement Si vous ne constatez aucune amélioration, parlez-en à votre perceur. Ils sont les mieux placés pour évaluer vos symptômes et vous conseiller sur les prochaines étapes.




74 vues0 commentaire